This article is courtesy of the Fatal Light Awareness Program (FLAP) issued in their Touching Down newsletter, published in spring 2017

Sometimes, even with the best of intentions, one doesn’t get it quite right the first time around. The large windows of the new Scarborough Centre Library in Toronto were installed two years ago with the intention of preventing bird collisions with the reflective glass. A frit pattern was used on the inside surface of the glass and the dots, which were spaced 10 cm x 10 cm apart, were a light grey.

The library complied with the existing Toronto Green Standard under Bird Friendly, which allows for second surface applications (between the two thermal panes), but, as FLAP advocated, this would not be enough to deter birds from hitting. The visual markers (the pattern of dots) needed to be on the outside surface of the glass and they needed to provide a stronger contrast to alert birds to the danger of an immoveable surface.

FLAP a travaillé en étroite collaboration avec le conseiller Glenn De Baeremaeker et les architectes de la bibliothèque pour résoudre ce problème. À la fin de l’automne dernier, la ville a donné le feu vert pour commencer la rénovation des fenêtres. Un second motif pointillé a été installé sur la surface extérieure du verre. Des points blancs cette fois ci, ont été uniformément espacés entre les autres points gris existants sur la surface intérieure, également à 10 cm x 10 cm de distance.

Cette installation devrait être complétée à la fin du printemps (selon la météo). Les points blancs sur la surface extérieure sont clairement visibles et, combinés avec les points gris, ils réduisent l’espacement des marqueurs visuels en deux. Cette nouvelle installation devrait rendre cette magnifique architecture beaucoup plus adéquate pour la protection des oiseaux migrateurs.

Preuve qu’essais et erreurs peuvent donner d’excellents résultats.

À propos du programme Fatal Light Awareness (FLAP)

Le Programme Fatal Light Awareness (FLAP) est un organisme à but non lucratif régi par un conseil d’administration et soutenu par les énormes efforts d’une centaine de bénévoles dévoués.

FLAP est la première organisation au monde à aborder la question des collisions d’oiseaux contre le vitrage de bâtiments. Depuis 1993, nos bénévoles ont ramassé des dizaines de milliers d’oiseaux blessés ou morts provenant de 167 espèces dans la région de Toronto.

Secourir les oiseaux n’est qu’un aspect de leur travail. Au cours des années, ils ont développé des partenariats étroits et fonctionnels dans les secteurs corporatifs et résidentiels et ils ont mis en place des programmes et des politiques de pointe qui commencent à aborder le problème à la source: les bâtiments eux-mêmes.

 

Pour plus d’information, visitez leur site web : http://www.flap.org

Related product in this article