L’université d’Oakland, située à Rochester au Michigan, est très reconnue et respectée au niveau national pour sa recherche. C’est aussi une des universités publiques  de l’état qui connait le plus fort taux de croissance et de nouvelles installations sont constamment en cours de développement. Un de ces bâtiments est la nouvelle faculté de génie et d’informatique. Non seulement ce bâtiment compte plus de 127 000 pieds carrés d’espace pour des salles de classe et des installations de recherches haut de gamme, mais il est aussi esthétiquement beau, avec une façade en verre à couper le souffle qui marie  trois produits dépolis uniques dans le mur-rideau.

La vision

La firme renommée de Detroit, SmithGroupJJR a conçu le bâtiment et Paul Urbanek, FAIA, était le designer chef sur le projet.  L’un des principaux objectifs avec lequel Urbanek a travaillé était de rendre le bâtiment lui-même,  partie intégrante de l’environnement éducatif.

« Les matériaux et systèmes dans l’ensemble ont été considérés comme une méthode pour que les élèves en génie puissent témoigner, dans leur routine quotidienne, comment la disposition et l’intégration des matériaux performent dans un environnement réel. Le vitrage utilisé pour les bureaux des professeurs a été étudié dans le cadre de cette idée », dit Urdanek.

Pour ce qui est de la portion de verre, Urbanek voulait montrer les niveaux de transparence, mais devait aussi garder en tête l’efficacité énergétique, le confort des occupants et les besoins esthétiques globaux de la structure. Pour accomplir ces objectifs, une variété de finis dépolis à l’acide a été incorporée aux spécifications.

« Le mur-rideau le long du côté est de l’édifice a été conçu avec des panneaux de verre clair et trois niveaux différents de verre dépoli à l’acide, avec des panneaux d’allège aux lignes du sol. Ces différents degrés d’opacité ont été disposés  pour avoir une vision claire en position debout et assise. Au-dessus et en-dessous de ces points, le verre devient graduellement  plus translucide grâce aux différents niveaux de dépolissage à l’acide », explique Urbanek.

La variation du verre dépoli a procuré l’effet et la fonctionnalité qu’Urbanek avait en tête.

« Le verre fournit une apparence riche de l’extérieur qui change constamment tout au long de la journée et selon les saisons. Deuxièmement, il y a un niveau d’intimité pour les occupants tout en permettant à la lumière naturelle de pénétrer dans l’espace de bureaux », dit-il.

D’un point de vue Vitrage

La compagnie Edwards Glass, est un joueur important dans l’industrie du verre et du vitrage depuis 1953.  Étant l’installateur pour ce projet, elle  avait la responsabilité de s’assurer de rencontrer la vision de l’architecte.

« En tant que consultant mur-rideau sur ce projet, notre rôle était d’aider à faire la sélection d’un produit dépoli qui fournit une apparence uniforme le long de chaque rangée tout en assurant une transition progressive des allèges opaques au verre transparent des espaces vision », dit Ross Winiemko, Vice-Président – Gestion de Projets, Edwards Glass Company.

Il y avait aussi le défi d’installer une variété de verres au fini différent, qui devaient aller à différents endroits spécifiques dans le mur-rideau.

« Pour chaque projet, la gestion des matériaux et l’organisation sont des éléments clés reliés au succès du projet – ce projet n’était surement pas une exception. Avec de dizaines de milliers de pieds carrés de verre de différentes tailles, types et d’emplacement, un système d’étiquetage a été utilisé  pour chaque rangée et colonne où les unités scellées se retrouvent. Sous la direction d’Edwards Glass, le  fabricant de verre, Oldcastle Building Enveloppe – Perrysburg, a fait un travail phénoménal de mise en caisse du verre, permettant à notre personnel sur le terrain de placer les caisses dans leurs zones respectives, pour faciliter l’installation dans l’ouverture où le verre était destiné », ajoute Winiemko.

 

Le projet complété

Maintenant, la faculté de génie et d’informatique de l’Université d’Oakland se démarque au cœur de campus. La variation du verre dépoli donne vraiment un air distinctif au bâtiment.

« Une circonstance unique en lien avec les variances du vitrage et de l’intégration du mur-rideau est que les stores, qui sont contrôlés individuellement par l’occupant du bureau, s’alignent toujours avec les bandes horizontales. Les occupants alignent naturellement leurs stores et le résultat donne un look qui varie constamment mais d’une façon ordonnée  et alignée qui ajoute à la richesse globale du bâtiment », note Urbanek.

Une fois le projet terminé, le résultat a plu à l’homme qui a conçu la plus grande partie de ce projet.

« Je suis très heureux du résultat du mur-rideau. Il fournit une façade merveilleusement riche qui améliore et appuie l’expérience et la conception du bâtiment entier», dit Urbanek.

 

L’utilisation de verre dépoli

L’utilisation du verre dépoli à l’acide en Amérique du Nord continue de croître, autant pour des applications intérieures qu’extérieures. Pour Urbanek, c’était la première fois qu’il utilisait le verre dépoli à l’acide pour une façade de bâtiment et il en est très satisfait.

« C’était la première fois que j’utilisais du verre dépoli à l’acide pour une application de vitrage extérieure. J’ai découvert de grands bénéfices dans cette application et j’ai hâte d’exploiter d’autres idées dans le futur », dit-il.

 

Université d’Oakland – Faculté de génie et d’informatique

Architecte: SmithGroupJJR, Detroit, MI

Consultant mur-rideau: Edwards Glass Company, Livonia, MI

Manufacturier de verre dépoli à l’acide: La Verrerie Walker Ltée, Montréal, QC

Verre dépoli à l’acide utilisé: Textures Satin, Velour et Opaque

Produit mentionné dans cet article